skip to Main Content

Archéologie

On peut visiter plusieurs sites archéologiques qui font parties de la route des Ibères et permettent de connaître les restes d’une des cultures les plus importantes de la péninsule. Le territoire ibérique, entre le VIe siècle avant J.C. et le Ier siècle avant J.C., était occupé par différentes tribus. A Osona vivait celle des Ausetans, connus pour leurs villages fortifiés situés aux points de contrôle stratégiques du territoire.

Le parfait exemple de site archéologique situé sur un point stratégique est l’Esquerda (Les Masies de Roda), à 462 m d’altitude au-dessus du niveau de la mer, il profite d’une falaise dans un méandre du Ter d’où on peut contrôler toute la plaine. L’Esquerda sur les roches escarpés de l’un des méandres du Ter, est une enclave stratégique occupée depuis la préhistoire, pendant l’époque ibère et jusqu’au Moyen-âge. Les restes conservés en sont le témoignage et nous pouvons les contempler entourés d’un magnifique paysage.

L’Esquerda a été le monument préféré des Catalans 2019, pour plus d’informations: https://www.sapiens.cat/monumentfavorit/

Plus d’information: Musée Archéologique de l’Esquerda,C/ Pere Baurier, s/n,08510 Roda de Ter– Tel. 93 854 02 71 – m.a.esquerda@rodadeter.cat – www.lesquerda.cat

Visite guidée à la site ibérique et médiéval de l’Esquerda:
– Durée: 2,5h
– Époque recommandée: Toute l’année, particulièrement en printemps et en automne.
– Num. max/min. par groupe: Maximum de 20 à 30 personnes. Minimum à consulter
– Langues: Catalan, espagnol, fraçais, italien, anglais
– Prix estimé: 3,5 € par personne.

Visite guidée: le parcours botanique à l’Esquerda:
On offre au visiteur la possibilité de connaître la végétation naturelle de la région et son évolution dès temps anciens jusqu’à l’actualité. On peut aussi contempler les plantes qui poussent aux champs de cultive experimentaux et qui sont repreduites à partir des graines documentées archeologiquement dans le site.
– Durée: 1,5 h
– Époque recommandée: Toute l’année, particulièrement en printemps
– Minimum âge: 7 ans
– Langes: Catalan, espagnol
– Prix estimé: 3,5 € par personne.

El Camp de les Lloses, situé dans le centre urbain de Tona, est un site archéologique de l’époque ibéro-romaine, daté du IIe et Ier siècle avant J.C., formé de constructions rectangulaires avec des divisions intérieures ; on peut observer la puissance des murs. Le musée-centre d’interprétation situé sur le site, explique ses différents éléments, expose les objets trouvés et détaille la vie des habitants.

Plus d’information: Centre d’Interprétation du Camp de les Lloses – C/Pau Casals, 2 – Tona – Tel. 938 887 305 – campdeleslloses@e-tona.net – www.campdeleslloses.cat

Route guidée “Tour de l’eau à Tona: des romains aux balnéaires du dernier siègle”.
– Durée: 2h la visite et l’atélier et le tour de l’eau parmi 2 et 3 heures.
– Activité accessible: La visite au musée est adaptée aux handicapés.
– Époque recommandée: Printemps et automne.
-Nom. max/min. par groupe:30 / 10 personnes
– Minimum àge: 3 ans
– Langues: Catalan, espagnol. Fraçais et anglais à consulter.
– Prix estimé: Parmi 2 et 3 euros par personne selon l’activité

À El Brull, au sein du Parc naturel du Montseny, on trouve la Fortification ibérique de Montgròs. Cette muraille de 150 m de long et 5 m de large est précédée d’une fosse et renforcée par des défenses périphériques qui donnent lieu à une enceinte fortifiée.

Plus d’informations : Centre d’Informació del Brull – Plaça de l’ajuntament, s/n – El Brull – Tél. (+34) 938 840 692 – p.montseny.brull@diba.cat – www.elbrull.cat

Itinéraires guidés :
Les visites guidées de la muraille de Montgròs partent du Centre d’information du Presbytère d’El Brull. Accompagnés d’un archéologue, nous nous dirigerons dans notre véhicule privé jusqu’au site, qui se trouve à 4,5 km. On y trouvera un vaste parking pour y garer les voitures. Nous commencerons la visite en nous introduisant dans le monde des Ibères et en flânant parmi les vestiges pour déchiffrer les secrets que cache cette imposante muraille.
– Durée : 1 h 45 minutes (10 minutes avant le début de la visite au Centre d’information)
– Époque recommandée : toute l’année.
– Nbr. max/min par groupe : 1/8 personnes (réservation obligatoire pour les groupes).
– Horaires : visites le samedi, le dimanche et les jours fériés : à 12 h en janvier et février ; à 11 h et 13 h de mars à juin ; à 11 h, 13 h et 16 h de juillet à septembre ; à 11 h et 13 h d’octobre à décembre.

Prix approximatifs :
entrée normale 3 € (adultes) ; entrée réduite 2 € (retraités et moins de 16 ans) ; entrée gratuite pour les moins de 6 ans.

Plus d’informations : http://www.muralles.cat/

Visite aux fouilles archeologiques d’un des premiers châteaux catalans (propiété d’Ermessenda de Carcassone, Comtesse de Barcelone), et protagoniste d’un des chapitres de la série “Sota Terra” ému à la châine TV3. Parcours circulaire à pied de 3 km.

Information: Grup Sotacingles – C/ Santa Maria, 5 – 08519 Vilanova de Sau – Tel. 93 884 71 04 –info@sotacingles.com

Visite guidée:
– Durée: 2:30 heures
-Nom. max/min. par groupe: 15 / 2 personnes
– Langues: Catalan, espagnol, anglais, français
– Prix estimé: Pour deux personnes (25 €/personne). Pour des groupes de 15 personnes (150 €/groupe)

Puig Ciutat est un site qui, dans sa dernière phase, pendant la période romaine tardo-républicaine, aurait rempli des fonctions de garnison militaire ou praesidia sur le territoire, pendant une période d’instabilité telle que la guerre civile entre Jules César et les partisans de Pompée (moitié du Ier siècle av J.-C.). Le site compte également deux phases antérieures, une vraisemblablement ibérique (approx. IV-IIe siècle av. J.-C.), très détériorée par l’occupation romaine postérieure, et une antérieure, datant de la fin de l’âge du bronze/début de l’âge du fer (approx. moitié du IX-VIIe siècle), qui reste toujours assez méconnue.

L’actuel projet de Puig Ciutat a commencé en 2010. Il a impliqué dès ses débuts une planification des tâches archéologiques, à partir de l’exploration du site et de son environnement avec des méthodes géophysiques. On y a intégré progressivement différents outils pour l’enregistrement numérique des résultats des fouilles.

Puig Ciutat est un projet transdisciplinaire dont l’objectif principal est de constituer un terrain d’essai pour l’application des nouvelles méthodologies en archéologie et pour une diffusion interactive et communautaire de l’information.

Le projet repose sur la combinaison de différentes méthodes de prospection géophysique et la fouille en extension de quelques-unes des pièces détectées avec ce système. Progressivement, différents outils ont été intégrés pour enregistrer numériquement les résultats des fouilles (photogrammétries, systèmes d’information géographique, etc.), ce qui permet d’optimiser le temps et les ressources et facilite la diffusion des résultats obtenus.

Plus d’informations : www.puigciutat.com

 

tornar enrere

Back To Top